Présentation de Studio Tamani

Studio Tamani est un programme radiophonique quotidien d’information sur le Mali qui propose chaque jour depuis août 2013 des journaux d’information en 5 langues (français, bambara, peulh, tamasheq, sonrhaï) d’une durée de 12’, une grande émission de débat Le Grand Dialogue de 45’, et des magazines d’actualité ou thématiques de 3’.

En 2020-21, la programmation s’est enrichie avec le lancement d’une émission Jeunes le week end, et la diffusion de l’émission L’école à la radio, qui dispense des modules de formation à distance (enseignement fondamental).

Informer et faire dialoguer « Toutes les voix du Mali », pour trouver des solutions consensuelles aux conflits qui fragilisent ce pays au cœur de la crise sahélienne, c’est l’ambition de Studio Tamani.

Tous les contenus de Studio Tamani sont produits par une équipe de 30 journalistes maliens basés à Bamako et un réseau de 45 correspondants dans tout le pays. Cette équipe jeune et multiculturelle, à l’image du pays, a été recrutée, formée, et encadrée par des experts de la Fondation Hirondelle. Elle produit chaque jour quatre heures trente de programmes durant la semaine, deux heures le weekend. Les programmes sont diffusés en direct par plus de 80 radios partenaires à travers le Mali. L’émission « Le Grand Dialogue » est également filmée et diffusée par des chaînes de télévision câblées à Bamako. Ce réseau de diffusion national a été mis en place dans le cadre du partenariat entre la Fondation Hirondelle et l’URTEL (Union des radios et télévisions libres du Mali) qui est à l’origine de la création du projet Studio Tamani. La rédaction de Studio Tamani accueille régulièrement des stagiaires dans le cadre de conventions avec les structures de formations universitaires de Bamako. Cela contribue à la formation d’une nouvelle génération de journalistes maliens, sur les bases éthiques et professionnelles défendues par la Fondation Hirondelle.

 Objectifs

  • Contribuer à la paix au Mali, à la réconciliation et au dialogue entre toutes les composantes de la population.
  • Favoriser la professionnalisation du secteur médiatique malien au travers d’une plateforme médiatique originale qui forme un réseau de journalistes de référence à travers le pays.

Résultats

  • 1500 heures de programmes radio par an, 200 heures de programmes TV
  • 3200 articles publiés sur le web par an, + de 8’000 posts sur les réseaux sociaux
  • + de 86’000 abonnés Facebook et 48’000 followers Twitter
  • 85 radios partenaires, 3 TV partenaires
  • 100 personnes formées par an (journalistes, techniciens, cadres, personnels admin, correspondants, stagiaires-écoles)
  • Population couverte : 16 millions
  • les auditeurs de Studio Tamani sont mieux informés que les autres sur la crise qui touche leur pays et ils favorisent davantage le dialogue comme solution au conflit (étude Université de Zurich 2016)

Ressources

Equipe : 1 Représentant de la Fondation Hirondelle, 31 journalistes, techniques, cadres et personnels administratifs maliens.

Budget annuel : 1, 8 M. CHF

Sources des financements :

  • Suède
  • Danemark (FAMOC)
  • Suisse
  • Union européenne
  • France (AFD/CFI)
  • Produits divers

 Témoignages :

« Je veux que les programmes continuent, car le programme éducation est un accompagnement pour les enfants. Ce que j’aime surtout chez Studio Tamani, c’est qu’il ne donne jamais des informations non vérifiées ».

Maimouna Mallé Koutiala, auditrice de Studio Tamani interrogée lors d’un « focus group » en 2020. Elle aime surtout les spots COVID19 et le programme éducation, qu’elle a l’habitude d’écouter avec ses enfants.

Amadou Thiam, 2ème vice-président de l’Assemblée nationale du Mali, et plus jeune député du pays, en novembre 2015 :

  •  « C’est Studio Tamani qui a brisé la glace entre des personnes et des groupes qui ne se parlaient pas, et qui se faisaient la guerre. En les réunissant autour du micro du « Grand Dialogue » Studio Tamani leur a montré qu’ils pouvaient se parler. Ça a été une contribution importante au processus de paix. »

Yaya Sangaré, ancien ministre de la Communication (mai 2019 octobre 2020) :

  • « Merci aux initiateurs de ce Studio qui est tout un programme pour le Mali : studio de production, école de formation, Studio Tamani est une chance pour les centaines de

radios de proximité du Mali, une chance pour le Mali dans cette période de crise. Longue vie ! »