Sekou GADJIGO et ses invités

Fermeture annoncée de certaines bases militaires françaises au Nord : faut-il s'attendre à des conséquences ?

Fermeture prochaine des bases militaires françaises de Kidal, Tessalit et Tombouctou. Reconfiguration de l'opération Barkhane qui laissera la place à Takuba. Celle-ci se focalisera désormais sur deux missions : l’entraînement et la formation et l’intervention rapide. Ce sont là des annonces faites par le président français lors du dernier sommet du G5 Sahel tenu par visioconférence la semaine dernière. Selon Emmanuel Macron, ces mesures vont commencer à être mises en œuvre dès les semaines prochaines. Selon le Président français, les coopérations seront plus accentuées avec le Niger et le Tchad dans la lutte contre le terrorisme.

Quelle analyse de cette reconfiguration de la présence militaire française dans le Sahel ? Quel peut être son impact sur la situation sécuritaire du Mali ? Comment combler le vide laissé par les forces françaises ? Comment les populations du nord accueillent ces annonces ?
Annonce de la fermeture de certaines bases militaires françaises au Nord : faut-il s'attendre à des conséquences ?

Nos invités :

Dr. Aly Tounkara, spécialiste des questions sécuritaires et directeur du centre d'études stratégiques et de sécurité au Sahel (CE3S) ;
Ibrahima Kébé, membre de l'association Faso Kanu;
Oumar Cissé, habitant de Tombouctou.

Ecoutez l' intégralité de l'émission Grand Dialogue :


Le Grand Dialogue: Télécharger