Image d'illustration

Transition : selon un politologue, « impossible de procéder aux réformes et tenir les élections d’ici mars 2022 »

Les réformes institutionnelles et politiques ainsi que l'organisation des élections générales. Ce sont entre-autres chantiers auxquels les autorités de la transition doivent faire face d’ici mars 2022. A onze mois de ce délai, un politologue maliens estime qu’« il est impossible» de relever tous ces défis ».

Balan Diakité, politologue - chercheur, répond aux questions de Oumar Waïgalo

Ci-dessous écoutez le magazine en français et en langues nationales :


Magazine en français: Télécharger


Magazine en bambara: Télécharger


Magazine en sonrhai: Télécharger


Magazine en peulh: Télécharger


Magazine en tamasheq: Télécharger