Image d'illustration

« Les Maliens ont bradé leur souveraineté », dixit le journaliste-écrivain Daouda Tékété

Le 22 septembre prochain le Mali indépendant aura 61 ans. Une indépendance chèrement acquise mais qui promettait un avenir meilleur pour un peuple affranchi des liens de la colonisation. Pour le journaliste-écrivain Daouda Tékété, cette souveraineté a été affirmé pendant huit ans seulement, c'est-à dire sous le premier régime. Il déplore que les régimes qui ont suivi n'ont pas su maintenir le rythme amorcé en matière de développement politique social et économique. Cet entretien s'inscrit dans le cadre d'une série de productins sur le 22 septembre, fête de l'indépendance du Mali.

Daouda Tékété, journaliste-écrivain est interrogé par Moussa Mallé SISSOKO.

 Ci-dessous écoutez le magazine en français et en langues nationales :


Magazine en français: Télécharger


Magazine en bambara: Télécharger


Magazine en sonrhai: Télécharger


Magazine en tamasheq: Télécharger


Magazine en peulh: Télécharger