Image d'illustration

Cancer de la prostate : la maladie devient récurrente au Mali, préviennent des urologues

Le mois de novembre est consacré à la lutte contre le cancer de la prostate. Des spécialistes de la santé estiment que c'est l'un des cancers les plus fréquents chez les hommes âgés de 40 ans et plus. Au Mali, cette maladie devient récurrente, affirment des urologues. Une étude menée en 2018 dans les hôpitaux du pays a révélé que 54 personnes ont eu le cancer de la prostate en 6 mois, rappelle Dr Alkadri Diarra. L’urologue regrette qu'aucune activité ne soit organisée autour de cette maladie pour sensibiliser la population, pendant ce mois au Mali.

Dr Alkadri Diarra, chirurgien-urologue à l'hôpital ''Mère et enfant'' le Luxembourg répond aux questions de Juliette Coulibaly

Ci-dessous écoutez le magazine en français et en langues nationales :


Magazine en français: Télécharger


Magazine en bambara: Télécharger


Magazine en sonrhai: Télécharger


Magazine en tamasheq: Télécharger


Magazine en peulh: Télécharger

Tags
Santé