Image d'illustration

Sanctions de la CEDEAO : « il va falloir continuer le dialogue de bonne foi », recommandent des économistes

Les dirigeants de la CEDEAO ont décidé d'isoler le Mali lors de la dernière session. Des mesures ont été prises ce dimanche pour geler les avoirs du pays dans les banques Centrales et Commerciales de la CEDEAO et pour suspendre le Mali de toute aide financière des institutions de la Cédéao. “Ces sanctions sont assez sévères”, estime Modibo Mao Macalou. Pour cet économiste, “il va falloir continuer le dialogue de bonne foi, pour vite trouver un accord.” Il trouve que les transactions financières avec les pays voisins sont indispensables à l'économie malienne.

Il est joint par Dramane Maïga

Ci-dessous écoutez le magazine en français et en langues nationales :


Magazine en français: Télécharger


Magazine en bambara: Télécharger


Magazine en sonrhai: Télécharger


Magazine en tamasheq: Télécharger


Magazine en peulh: Télécharger

Tags
Economie