Image d'illustration

Des consommateurs « choqués » par la hausse des prix de certaines denrées

Les sanctions de la CEDEAO contre le Mali restent maintenues. La direction générale du commerce et de la concurrence a annoncé que les coûts des produits resteront, tout de même, stables sur le marché malien. Mais des consommateurs disent constater déjà une augmentation des prix de certains produits depuis dimanche dernier. Le kilogramme de sucre est passé de 550 à 650 FCFA. La tonne du ciment est passée aussi de 90 ou 100 mille à 110 mille FCFA.

Plus de précisions dans ce reportage de Kalifa GOITA et Balla Camara.

Ci-dessous écoutez le magazine en français et en langues nationales :


Magazine en français: Télécharger


Magazine en bambara: Télécharger


Magazine en sonrhai: Télécharger


Magazine en tamasheq: Télécharger


Magazine en peulh: Télécharger