Le Magazine du 01 Mai 2016: Fête du travail, la CSTM charge le gouvernement

Le 1er mai, marquant la fête du travail a été célébré à travers le monde. Au Mali, c'est par un meeting que la Confédération Syndicale des Travailleurs du Mali, CSTM, a célébré cette journée. Le ton est dur contre le gouvernement accusé par la CSTM de « favoriser la division syndicale » et de « mauvaise gouvernance ». Un préavis de grève de 48 heures, pour les 3 et 4 mai, a été déposé, et une marche est prévue le 12 mai prochain.

La CSTM dénonce « les mauvaises conditions du travailleur malien » et réclame l'organisation des élections professionnelles pour le classement des quatre centrales syndicales du Mali. Hamadoun Amion Guindo est secrétaire général de la CSTM. Il répond aux questions d'Ayouba Sow.

Ci-dessous écoutez le magazine en intégralité :


Le Magazine: Télécharger