Image d'illustration

BAFOULABE : la coupe abusive du bois désormais interdite

Les autorités locales de Tigana, cercle de Bafoulabé, décident de mettre fin à la coupe abusive du bois. Cette activité est pratiquée de façon anarchique et frauduleuse, dénoncent-elles. Ces autorités précisent aussi que les exploitants n'ont aucune autorisation. Des chargements de bois isolés dans les broussailles ont été localisés cette semaine. La brigade de gendarmerie a aussitôt ouvert une enquête pour retrouver les auteurs.